Histoire ENSICA

« La conquête de l'air ? Ce rêve - le plus beau - qui depuis Icare hanta le cœur des hommes, est aujourd'hui une réalité » _ Louis Blériot

L'ENSICA est une école de référence de formation d'ingénieurs pluridisciplinaires, civils et militaires, dans le domaine aéronautique et spatial. Hisis vous permet de découvrir, grâce à de nombreux documents d'archives numérisés, sa fondation et son évolution au fil des années.

ENTA, ENICA, ENSICA, trois noms qui illustrent le chemin parcouru par l’École depuis sa création à Paris en 1945. Décentralisée à Toulouse en 1961, l’ENSICA est le précurseur du grand mouvement de délocalisation des grandes écoles vers la province, contribuant ainsi à faire de la ville rose la capitale de l’aéronautique.

L’École a fait preuve tout au long de son histoire d’une incroyable capacité d’adaptation : à son environnement, à ses nouveaux statuts, élargissement de ses domaines de compétences et de son offre de formation, augmentation de ses effectifs, développement de la coopération universitaire et industrielle.

L’ENSICA forme des ingénieurs de très haut niveau technique et scientifique pour les services de l’État, de la recherche et l’industrie, œuvrant ainsi au développement de l’aéronautique et de l’espace.

 

Les noms de l'ENSICA

1945-1957 : Ecole Nationale des Travaux Aéronautiques, ENTA

1957-1979 : Ecole Nationale d'Ingénieurs de Constructions Aéronautiques, ENICA

1979-2007 : Ecole Nationale Supérieure d'Ingénieurs de Constructions Aéronautiques, ENSICA

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le bâtiment occupé par l'ENSICA à Toulouse était à l'origine destiné à accueillir l'Ecole vétérinaire.